Leshan et son Buddha géant

Cette journée à Leshan (2 heures de bus de Chengdu), je la ferai en solo. Toute la troupe est pourtant réveillée, départ 6h30. Mais les enfants ne sont pas dans leur assiette et les vomis juste avant d’arriver à la station de métro finissent de nous convaincre qu’ils seront mieux au repos !!! 😵😰 Ca ne nous réussit pas pleinement, la Chine !

Donc, première expédition toute seule en Chine. 😌 Leshan est un site classé au Patrimoine mondial de l’Unesco (encore un !) et mérite vraiment le détour. Bus et train y emmènent depuis Chengdu. J’ai choisi le bus (question d’horaires) et j’ai bien fait car je tombe sur un car qui me dépose directement sur le site et non en centre ville. J’avoue, cela me simplifie grandement les choses car le Buddha géant se situe à quelques kilomètres du centre !

Le site est très couru (= beaucoup beaucoup de monde…) mais je suis arrivée relativement tôt. Je n’attendrai qu’une heure environ pour descendre voir le Buddha… 😥 Mais avant cela, de quoi parle-t-on, me direz-vous ? Le site de Leshan abrite, depuis 803, une immense statue de Buddha sculptée dans la roche, à même la falaise, scruptant les confluents de trois grosses rivières. 71 mètres de haut, des gros orteils mesurant chacun 8,50 mètres de long, des oreilles de 7 mètres de long, plus d’un millier de « buns » sur la tête : vertigineux… et ingénieux également car, à l’intérieur du corps de Bouddha, existe tout un système de drainage des eaux de pluie… ! Ce Bouddha est le protecteur des bateaux et a été construit pour calmer les eaux tourmentées.

Après une petite marche, on arrive en haut de la falaise et voici ce que l’on voit :

2017_TDM_Chine_Aug_018_Leshan.JPG

Une tête énorme… C’est déjà magique !

Ensuite, une petite queue à la Disneyland pour accéder aux escaliers qui permettent de descendre voir le Bouddha. C’est un peu la cohue au début, mais on y arrive, les escaliers se rétrecissant, pas possible de doubler, Messieurs-Dames les Chinois!

 

20170826_113245-01
Pour descendre aux pieds du Buddha – Leshan

Le reste en images. On se sent petit…

 

Bon, ce n’est pas le tout, mais après être descendu aux pieds de Bouddha, il faut remonter… Chemin différent mais tout autant de marches (à même la roche) ! 😥 Je ne sais pas si c’est la montée qui est difficile, ou la chaleur couplée à un bon 90% d’humidité… ! Je suis à essorer !

J’ai prolongé ma visite à Leshan en allant voir le « Oriental Buddha Capital », jouxtant le Grand Bouddha. Là, comme ce n’est pas l’attraction principale du site, on retrouve un peu de calme. La visite est très agréable, même si fait travailler les jambes avec des milliers de marches. Il s’agit d’un grand parc avec des Buddhas sculptés dans les roches, dans des grottes, des « moins géants » (même si… entre 30 et 50 mètres pour certains) et, clou du spectacle, un immense Buddha allongé de 170 mètres de long, sculpté sur la falaise.

 

La tête pleine de Buddhas, je m’en retourne retrouver mes malades pour notre dernière soirée à Chengdu…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s